MissScarlet
Profile

MissScarlet for RPG

Blog of RPG

    Les gens normaux ne m'intéresse pas, alors si vous êtes un être extraordinaire venez me parlez je serais ouverte à la discussion (20/11/2017)

  • 2323 visits
  • 10 articles
  • 501 hearts
  • 222 comments

Fils d'une malade et d'un fou~ 15/12/2017

Prénom: LS
( De son vrai prénom Louis)
Nom: Yamada Smith
Sexe: Masculin
Âge: 17 ans
Anniversaire: 27 décembre
Profession: Étudiant
Caractère :
Mister Yamada-Smith est une personne posée. Il ne prend jamais une décision sur un coup de tête. Il préfère avant tout observer et analyser avant d'établir son plan d'action. Louis accorde beaucoup d'importance aux valeurs familiales. Il peut ainsi se montrer très protecteur envers les siens et les gens qu'il apprécie comme un membre de sa famille. Louis est un être fier. Il entretient son image d'homme hautain, sûr de lui et déterminé. Cependant, derrière cette façade se cache un homme sensible qui doute parfois de ses capacités. Son sens pratique l'aide à surmonter tous les obstacles qui se dressent devant lui.
LS aime se cultiver. Il ne compte ni les heures ni l'argent qu'il peut dépenser pour nourrir sa soif de connaissances. Il est créatif et se passionne également pour les travaux manuels. Pour ce faire, il peut s'adonner à la peinture ou au jardinage pendant ses temps libres.

Physique:
LS est un adolescent au corps mince et à la petite taille, il mesure 1m80 pour ses 17ans. Il à un visage ovale dont les traits sont délicats et le teint pâle et lisse. Il a un front étroit ,qu'il cache volontairement avec ses cheveux, des sourcils bien dessiné. Yamada possède de beaux yeux rieurs gris pluie et un regard innocent, attirant et vif dont très peu de personne peuvent résister. Il a un petit nez retroussé et une bouche gourmande et bien dessiné. Louis à des cheveux noir carbone avec des petits reflets brun, ils sont de longueur moyenne, légèrement ondulés et formes un dégradé naturel. Le jeune homme n'a pas un corps d'athlète mais à pour atouts son jolie minois. Ses membres sont conformes à la moyenne. Son style vestimentaire est basique, principalement des sweat-shirts parfois revêtu d'une veste en jeans

Attirance sexuel:
Bisexuel parce que d'après lui personne n'est 100% hétéro ou 100% gay

Louis, connu sous le nom de LS ; pour différente raison, est un enfant qui a grandis dans l'indifférence de son père et la douleur de sa mère, jusqu'à ces 5ans. Son père était américain d'où son nom " Smith" et sa mère japonaise "Yamada", ils se sont rencontrés durant la deuxième guerre mondiale ou plutôt leur parents ont décider de les mariés des leurs enfance pour des raisons d'héritage et autre. Mais lors de sa naissance le père de LS perdit pieds et fis sa vie rentrant par moment chez lui après deux mois d'absence. Quelques temps plus tard sa mère révéla un cancer du sang..une leucémie, elle combattu pendant 5 longue année mais n'étant pas capable d'élever son fils étant donné son états de santé et sa situation familiale, elle le confia à sa s½ur. Louis fut élevé par sa tante maternelle qui n'avait pas la chance de pouvoir avoir des enfants, entre temps, il c'est construit une vision du monde extérieur à la réalité, une réalité ou tout va bien et que même si on meure ce n'est qu'éphémère, et que toute loi n'est jamais définitive. Très apprécié des deux genres dans toute sa scolarité pour sa joie de vivre et son charme, LS à toujours gardé un niveau stable dans ses notes souvent dans les environs de 15/16 sans trop révisé ou autre mais il ne vise jamais la perfection ou un avenir glorieux.

Autre:
LS est associé au rouge, couleur de la passion dévorante et de l'amour. Le rouge symbolise également l'énergie, la détermination et le courage. Cette couleur met en avant la tendance de Louis à braver l'interdit pour mettre un peu de piment dans sa vie.
Sa phrases préféré :
La vie est parsemée d'épines plus que de fleurs, alors que la ligne droite soit ma devise

Si Rp Fantastique ////

Particularité : Copy-Kissies, ce pouvoir consiste à embrassé une personne possédant déjà un pouvoir pour l'utiliser, à chaque baiser l'ancienne capacité est effacé

Via Skyrock iPhone

Cuisinière d'une vie dont elle seule connaît les ingrédients 14/10/2017



Prénom: Enya

Nom: Stot qui signifie domestique dans la langue Luxembourgeoise

Âge/ Date d'anniversaire:
Enya est née 21 décembre 1779 elle a donc 2 siècles et 39 ans mais elle a d'apparence 18 ans, n'ayant que 17 sur ses documents d'identité.

Taille : 1m60

Profession :
Durant sa vie, elle a été domestique d'une famille bourgeoise vampire vivant au Luxembourg puis événements après événements elle c'est retrouver étudiante en L et pour payer ses études elle étudie une semaine sur deux travaillant en tant que cuisinière d'un lycée assez connu.

Caractère : 
Enya se distingue par son côté passionné, sa force, son courage et sa combativité. En raison de sa force de caractère, cette femme déterminée se montre parfois autoritaire. Dotée d'un charme hors du commun, cette personne originale dégage un magnétisme singulier la rendant irrésistible. Franche et démonstrative, Enya peut s'emporter et connaître des crises de colère mémorables face à toute forme d'iniquité. Cette femme intelligente s'avère également sympathique, sociable, curieuse, pétillante et indépendante. Son tempérament dynamique la rend allergique à la routine.
Personne assez complexe, Enya est excessive, intolérante, versatile et désordonnée tout en affichant des principes stricts et quelque peu rigides. Durant son enfance, cette petite fille pleine de vie a tendance à être turbulente, bavarde, indisciplinée, intransigeante, possessive, capricieuse et presque tyrannique. Mais Enya est un peu plus que ça les émotions sont presque inexistante. Légitimement, on pourrait se dire que si elle n'en parle pas, c'est qu'elle ne ressent tout simplement rien. Mais la réalité est plus complexe. Les sensations ressenties, plus ou moins intenses, ne trouvent pas d'équivalent dans son langage elle a un ressenti corporel mais sa communication émotionnelle est très pauvre.

Orientation sexuelle :
Étant éduqué dans un couvant chrétien, protestant, Enya a été élevé dans l'abstinence sexuelle

Description du personnage :
Stot a de beaux yeux noisette et des cils épais, le genre de regard dont vous aurez du mal à vous détacher.
Elle a de longs cheveux blonds platine, qu'elle entretient tout les jours avec grand soins, une belle taille de morphologie en x et des courbes assez bien dessiné, son bonnet étant de C mais paraissant plus petit à cause des corsets très serré qu'elle porte. Son visage fins et son petit nez retrousser lui donne des petits air innocent et sage. Et son style vestimentaire est constitué de robe et jupe volante, de robe en cloche, corsets et vêtement de XVIIIème siècle .

Histoire :

C'est dans une petite maison roturière du Luxembourg au 18ème siècle, qu'Enya Stot de son vrai nom Losia est née. À l'époque votre vie était déjà toute tracée par votre classe sociale; celle d'Enya l'était également, de plus qu'elle fus semé d'embûches tout d'abord à cause de son alexithymie elle débuta sa vie dans un couvent où elle appris à lire et à écrire, puis elle découvrir par le biais de sa tante que ses parents avaient tout deux été tué car il pratiquait la magie, devenue tabou à cette époque, Enya sut également qu'elle était censé hérité des pouvoirs de ses parents mais que ceux-ci ne c'était pas manifesté: la jeune fille étant une siphonneuse, des être descendant des sorcières, incapable de générer de la magie, mais peuvent siphonner d'autres sources magiques, leur puissance se limitant au siphonnage ( rare capacité à absorber la magie, sous toutes ses formes)
et à l'incantation de sorts (
après avoir absorbé la magie, il peuvent lancer des sorts comme toute sorcière). La jeune fille fut dès l'âge de 13ans obliger de travaillé dans une maison qui malgré sa différence voudrais bien l'accueillir. La famille était nommé Vladimir, qui se révéla plus tard être une famille de vampire. Tout le reste de son existence, de ses 18ans à ses 2000ans se limita à servir cette famille odieuse et cruelle, tout au obéissant à leur désire, qu'il soit sanguinaire ou un peu plus sexuel.
2 siècles plus tard, la famille fus entièrement décimé, avant de mourrir le comte Vladimir lui avait ordonné de servir son frère mais celle-ci s'enfuit ne laissant pas sa vie de nouveaux gâcher par d'autre personnage odieux. Enya fit durant ses 39ans, des études et multiples petits boulot, tout en redoutant le jour où le frère du comte viendrait la forcer à obéir à son destin

Autre/ Sa phrase préférée :
Je ne sais pas ce que je ressens.
Je suis la cuisinière d'une vie dont moi seule connaît les ingrédients

Via Skyrock iPhone

Voir la vie en noir et blanc, c'est comment ? 18/09/2017


Prénom: Alice

Nom: Scott

Âge/ Date d'anniversaire:
17 année de souffrance inutile rajoutant une de plus tout les 29 févriers

Taille : 1m75

Profession : Élèves et écrivaine de nouvelles d'horreur sur internet

Caractère :

Son caractère c'est formé selon les années, et surtout grâce aux évènements de sa vie. Lors de son enfance, Alice était une jeune fille joyeuse, qui paraissait distraite voir appartenant à une autre réalité que la notre, puis arriver à la primaire elle fut harceler par les mots et les coups à cause de ses différences flagrantes se referma complètement sur elle, pour enfin devenir au lycée aussi froide et hargneuse que son regard autre fois pleins de joie

Orientation sexuelle :

Biromantique, vu qu'elle prend l'amour comme un défit à faire pour s'intégrer dans une société au quel elle n'appartient que physiquement.

Description du personnage :

Scott a des yeux bleu, vide d'émotion et surtout avec des iris très léger du à sa maladie, des lèvres fines et naturellement rosé; un nez retroussé et un teint pâle. Elle n'a pas réellement de forme qui ressorte, sa poitrine n'étant que de bonnet B, elle est fine sans faire trop d'effort..

Histoire :

Alice est née comme une erreur du destin; sa famille n'était pas riche, ni pauvre, simplement comme on l'aurait dit dans l'ancien temps "noble". Son père politiciens et sa mère avocate, elle a vécu les premières années de sa vie chez une nourrisse. Lors de sa première année de primaire, alors qu'elle devait rendre un devoir en art plastic son professeur l'interpella ne comprenant pas pourquoi son "coloriage" était sens aucun sens, en effet les consigne demandant différentes couleurs avait toute été enfreinte. Après cette petite entre-vu le professeur contacta un médecin qui lui même prévenu les parants de la petite Alice; elle souffrait d'une maladie congénitale appeler l'achromatopsie. Celle-ci consiste à ne voir qu'en noir et blanc sous différentes teintes. La maladie n'étant pas très répandu, les enfants la discriminèrent et les profs la mirent de coter ne sachant comment lui instruire. Se sentant seule face au monde, elle se dissuada de ne plus jamais adresser la parole à d'autre personne que son ours en peluche communiquant simplement avec des gestes avec les être humain. Au collège sa mère en eu assez de ses agissements, psychologue après psychologue, séance après séance; Alice appris à faire de nouveaux confiance aux autre. Au lycée son comportement refermé ne fut pas sans conséquence, voyant le monde comme un filtre en noir et blanc, elle finit par se laisser broyer du noires, se convaincant qu'un monde cruel méritait que ses habitants le soit également, en se comportant avec méchanceté et détachement envers les autres elle y trouvait du plaisir. Désormais, le seul biais par le quel on peut l'apercevoir épanoui c'est lorsqu'elle rabaisse d'autre personne ou lorsqu'elle écrit ses nouvelles plus effrayantes les une que les autres sur son blog en tant qu'écrivaine inconnu de sa véritable nature mais apprécié dans le monde de la littérature~

Autre/ Sa phrase préféré: Fait-moi voir de toute les couleurs , phrase sortit dans un contexte d'ironie...

Via Skyrock iPhone

Un avenir déjà traçé~ 16/09/2017


Prénom: Zoey Aureliane
Nom: Tymberlie
Age: 17ans
Si on devait mettre des noms sur son caractère on aurait dit :
Rêveuse et souvent plonger dans ses pensées
Mais elle a aussi une facette qu'elle me semble jamais dévoilé celle de l'enfant déterminer, maligne et quelques fois hautaine.
Issus d'une famille bourgeoise, Zoey a du des son enfance apprendre à être une fille parfaite, entre l'escrime, la danse classique, les études et le tennis, sa vie n'était pas tout à fait banal elle semble toujours occupé mais il se trouve que parfois lorsqu'elle a du temps elle lit des livres et rêves d'un monde ou elle serait libre de ses choix et non des grandes personnes décident pour elle.

Zoey Aureliane Tymberlie fait partie d'une famille de bourgeois de Londres, elle est née dans la clinique de son père le 23 décembre, un jour où les flacons tombaient lentement sur la capital de l'Angleterre. Elle a grandi dans un manoir entouré de majordome et gouvernante, elle fait sa marternelle et sa primaire à la maison puis est entré au collège privé. Plusieurs fois, des filles de son âge avait tenté de sympathisé mais elle n'avait pas accroché, les trouvant trop inintéressante et prévisible sur tout les points..elle finit par être étiquetté comme la rêveuse sans avenir de la classe, ses parents furieux lui ordonnèrent de socialisé, c'est ce qu'elle fit à contre c½ur, rêvant de liberté et vivant une vie aussi sophistiqué que banale

Idée de rp;

- Vous la rencontrer dans l'école
- Vous êtes amener à la rencontrer dans une soirée chic au près de ses parents
- Vous la croiser à la bibliothèque de Londres ou dans une de ses activités habituelles..

Via Skyrock iPhone

Tué n'es pas normal car ce monde finit toujours par nous faire avoir des remords 01/09/2017


 
Megane Kōhai
de son nom de déesse Kōhai no megami

 
Caractère : Elle est calme, et assez pessimiste, toujours à l'écart mais à une part de générosité et de profonde gentillesse derrière sa dépression

Age: 23 ans mais ses années se compte depuis la naissance de l'univers
1ans pour elle = 10.000 années humaine

Attirance sexuel : hétérosexuels

Couleur des cheveux : Noir corbeau

Couleur des yeux: Gris pluie

Aime : Être seule et faire cours à ses élèves

N'aime pas : Faire du mal autour d'elle et ses visions

Particularité: Lorsqu'elle touche une personne elle peut voir le nombre d'année lui restant et une vision de sa mort, et apporte la désolations et la malchance partout où elle va.

Histoire :

Megane est née des désirs et prières des humains, elle est née d'une prière maudite il y a deja des années. Le but de sa création fut d'envoyé la désolation et le désespoir sur un village, les terres commencèrent à ne plus être fertile et une épidémie ravagea tout le village, depuis les humains la prient pour qu'elle ne leurs lance plus de malédiction, des sacrifice, des offrandes, des temples ils lui donnèrent tout mais un jour, elle comprit qu'elle n'était pas aimée comme ses semblables mais crains comme ses ennemis...elle s'enfuit du village le laissant en paix et ce cacha dans une forteresse détruite par de nombreuses guette avant de s'endormir, elle dormit pendant ce qui lui semblait être 1ans mais bien plus en réalité, le monde avait changer mais elle continuait d'exister, puisque les villageois avait conservé ses légendes et prononçait son nom comme une menace
- Si tu ne mange pas ta soupe on t'enverra dans la grotte de la déesse Megane
- A croire que la déesse Megane vous a maudit !
Elle en eu assez jusqu'à ce qu'elle décide de se fondre dans la nouvelle génération, elle a traversé les époques et à beaucoup voyagé, à fait de longues études, est tombé amoureuse, à vu ses proches mourrir et une fois qu'elle eu assez de voir les humains auquel elle tentait mourir elle tomba dans une profonde dépression se jurant de ne plus jamais aimé qui que ce soit, ce fus à ce moment que les guerres éclatèrent, sa tristesse se transforma en désolation pour les humains.... les année passèrent et elle essaya d'éponger sa peine en tant que professeur d'histoire étant donné qu'elle connaissait toute la vérité des temps, les élèves lui redonnaient la joie de vivre de temps en temps mais sa peine restait lorsqu'elle les voyait vieillir plus qu'elle depuis elle travaille se fondant dans la masse et souffrant des légendes et rumeurs en silence...

Via Skyrock iPhone

Les règles de mes RP/RPG hors commune 09/04/2017


  Alors depuis très longtemps je fais des rpg via Skype et aujourd'hui j'avais envie d'en faire sur Skyrock donc c'est pour cette raison que je fais cet article !


 
J'accepte 
 
-Les Yaoi
-Les Yuri
-Les moment tragique 
-Les morts
-Les trucs WTF
-Les pouvoirs 
-Les trucs magique 
-Les styles romanesque et théâtrale 
 
J'accepte pas 
 
-Les pervers 
-Les gens pas actif 
-Les gens qui sont pas là pour faire un rp
-Les gens qui force (du style tu es là 40 fois)
-Les gens qui écrive en langage texto 
-Les règles d'orthographes non respecter( parce que je fais aussi des fautes mais bon~)
 
Le formulaire pour RP avec Moi en solo !
 
Quel style (Yaoi Yuri Hétéro) :
Lemons oui/ non
Je / Tu commence :
Réaliste ou Surnaturel :
Une idée de lieux ou de context :
Liens de ton perso :

, Peace and Love 04/04/2017

Je publie ce poste juste parce que je trouve que ce message devrait être compris de tous, et qu'on l'oublie trop souvent <3

Via Skyrock iPhone

I am a !!♥OTAKU♥!! 04/04/2017

 


Mot/Phrase Japonais 19/03/2017

Mot/Phrase Japonais

Mon premier article «Insulte Japonais» à était beaucoup apprécié, j'ai
donc décidé dans faire un autre mais cette fois sur des mots courant,
des mots que l'on utilise presque tout les jours et d'autre petit mot qui non rien à voir ! Celui-là est beaucoup plus long que l'autre mais j'espère qu'il vous plaira !
Mot/Phrase Japonais
                                                             
 Ohayo → Bonjour (Il peut être considérer comme un tutoiement, on l'utilise entre amis ou entre des gens plus jeunes).
 Ohayo gozaimasu → Bonjour (Il peut être considérer comme un vouvoiement, on le dit au personne qu'on ne connaît pas assez ou au personne plus âgées).
 Konnichiwa → Bonjour (Par rapport à «Ohayo» et «Ohayo gozaimasu» qui est utiliser du matin au midi, «Konnichiwa» est utiliser l'après midi jusqu'au coucher du soleil, c'est aussi un vouvoiement. «Konnichiwa», je pense qu'on ne le dit qu'aux professeurs et aux voisins.) 
 Irasshaimase → Bienvenue (En France, on dit souvent «Bonjour». Quand l'on entre dans un magasin ou un café, on dit «Bonjour». Mais au Japon, on ne dit rien. Seulement les vendeurs et les serveurs disent «Irasshaimase»).
 (En France, on peut dire "Bonjour" aux gens que l'on voit pour la premier fois. Mais en Japon, on dit plutôt «Hajimemashite», et cela veut dire "pour la première fois".
 Konbanwa → Bonsoir (Utiliser le soir après «Konnichiwa»).
 Oyasumi → Bonne nuit.
 Oyasumi nasai → Passez une bonne nuit.
 Maji ? : Sérieux ?
 Arigato → Merci.
 Arigato gozaimasu → Merci beaucoup (Courant)
 Domo arigato gozaimasu → Merci beaucoup (Plus poli)
 Doshita ? → Qu'est ce qui ne va pas ?
 Anata wa o genki desu ka ? → Comment vas-tu ?
 O genki desu ka ? → Comment ça va ?
 Genki ka ? → Ça va ?
 Watashi wa o genki → Je vais bien.
 Genki → Ça va.
 Daijobu ka ? → Est-ce que tout vas bien ?
 Daijobu desu → Tout va bien.
 Daijobu yo → Ouais, ça va.
 Dare ? → Qui est là ?
 Donata ?  → Qui ? (Terme poli)
 Anata wa dare desu ka ? → Qui es-tu ?/Qui êtes-vous ?
◊ Watashi no namae wa... → Je m'appelle.../Mon nom est...
 ...desu → Je suis...
 Onegai shimasu → S'il vous plaît/Je vous en prie.
 Onegai → S'il te plaît.
 Arigato gozaimasu → Merci beaucoup.
 Do itoshimashite → Ce n'est rien/Il n'y a pas de quoi.
 Kekko desu → Non, ce n'est pas la peine.
 Deso → Je vous en prie/Tenez/Voici (Manière le plus poli de remercier mais il s'emploie aussi dans différent contextes, comme «entrer» ou «servez-vous»).
 Sumimasen → Pardon/Excusez-moi. (Manière le plus poli quand on s'excuse, soit pour demander son chemin ou pour attiré l'attention, d'un vendeur ou d'un serveur par exemple)
 Warukata → Pardon/Toutes mes excuses.
 Warui → Pardon/Désolé. (Forme tronquée de Warukata)
 Suma → Pardon (Les adultes l'emploient plus que les adolescents, je ne l'ai pas spécialement entendu souvent, je vous conseille d'utiliser ce qui suit ↓).
 Gomen nasai → Excuse-moi/Je vous pris de m'excuser.
 Gomen ne/na → Excuse-moi/Pardon/Désolé. (Courant)
 Gomen → Pardon (Familier).
 Sayonara → Au revoir (Dans le sens «adieu»).
 Bye bye → Au revoir (Familier).
 Mata ne → À plus tard/À bientôt.
 Jaa ne → À plus.
 Jaa → À plus (Très familier).
 Ashita mata ne → À demain.
 Ittekimasu → J'y vais. (Partir d'un lieu précis, souvent la maison ou lorsque l'on doit y aller mais que l'on va revenir sous peu en y laissant quelqu'un)
 Itterasuhai → Prenez soin de vous/Prend soin de toi/Bonne route (En réponse de «Ittekimasu»).
 Tadaima → Je suis rentré (Quand on rentre dans un endroit que l'on connaît bien, la maison par exemple ou auprès de gens que l'on connaît bien).
 Tadaima kaerimashita → Je suis rentré aussi.
 Okaeri → Bon retour/Bienvenue à la maison (En réponse de «Tadaima»).
 Okaeri mashou ! → Rentrons ! (À la maison)
 Itadakimasu → Bon appétit.
 So nan desu ka → Ah oui, vraiment ?
 So desu ka → Ah bon ?
 So ka. → Ah ?/Je vois («Je vois» est une manière de dire «Ah d'accord»).
 So desu ne/So da ne/So da na/So desu yo ne/So nan desu kedo/So nan da → En effet/ Je vois/Ah bon/Oui, c'est cela (En réponse affirmative à une phrase affirmative ou une question (qui peut être rhétorique). C'est un moyen d'accentuer son accord. On peut aussi employer ces petites phrases typiquement japonaises à la fin de ses phrases).
 Ano/Eto → Euh.
 Are ? → Tiens ? (Exemple : Tiens, qu'est ce que c'est que ça, là bas ?
 He ? → Hein ?
 Hai → Oui.
 Ha/Hum → Ouais.
 Lie → Non.
 Ima → Maintenant (Exemple : Ima wa ame → Maintenant, il pleut).
◊ Isshioni → Ensemble.
 Itsumo → À jamais.
 Mô → Maintenant (Exemple : Mô yamenasai yo → Maintenant arrête ça !).
 Ne/Nee → Dis. (Exemple : Dis, qu'est ce qu'il y a là bas ?)
 Subarashi ! → Merveilleux !/Magnifique !
 Sugei ! / Sugoi ! → Fantastique !
 Suteki ! → Super !/Génial !
 Yare Yare ! → Et allez !
 Totemo. → Très/Beaucoup.
 Zenzen → Pas du tout.
 Zutto → Toujours (Dans le sens «pour toujours»).
 Ai shiteiru → Je t'aime.
 Betsuni → Ce n'est rien.
 Suki. → J'aime/ Je t'aime («Je t'aime» pour les timides).
 Do iu koto da ? → Qu'est ce que ça signifie ?
 Anasute → Lâche-moi/Lâchez-moi.
 Atsui ! → C'est chaud ! (Ça brûle)
 Atatakai → C'est chaud. (C'est doux, c'est chaleureux)
 Chotto matte ! → Attend une minute. !
 Hayaku → Dépêche-toi/Dépêchez-vous.
 Hen desu → C'est bizarre.
 Li desu → Ce n'est rien/Il n'y a pas de mal/Ce n'est pas grave (En réponse de «gomen»)/C'est bon/Ce n'est pas la peine (Quand on veut se débarrasser de quelqu'un).
 Ikkou → Allons'y.
 Ikkouso → Allons'y/Aller.
 Itai desu → Ça fait mal/J'ai mal/Aïe.
 Itai/Itei → Aïe.
 Jodan deshou ? → C'est une Blague ?
 Kawaii deshou ? → C'est mignon n'est ce pas ?
 Masaka → Impossible.
 Matte ! → Attend !
 Matteru wa → J'attendrai.
 Mô ikai ne ! → Encore une fois !
 Nani a tendaro !? → Qu'est ce que tu fous !?
 Nan demo nai → Il n'y a rien.
 Oishii desu → C'est délicieux.
Otanjobi omedetô → Bon anniversaire.
 Omedetô → Félicitations/Je te félicite/Je vous félicite.
 Ore/Watashi no sei desu → C'est ma faute.
 Sashiburi ne → Ça fait un bail.
 Shine ! → Crève !
 Shinpai janai → Pas de souci/Pas d'inquiétude/Je ne m'inquiète pas/Tu n'as pas à t'inquiéter.
 Tai hen desu !  C'est terrible ! (Il s'est passé quelque chose)
 Tasukete kudasai  À l'aide/Au secours/S'il vous plaît/Je vous en prie.
 Tasukete  Au secours/À l'aide !
 Tomodachi deshou ?  On est bien des amis, non ?
 Uso !  Menteur !
 Wakarimasen  Je ne sais pas.
 Wakarimashita  !  j'ai compris !
 Wakaranai  Je ne sais pas/Je ne comprends pas
 Wakaranai yo !  Je ne sais pas,/Je te dis !
 Wakata  Je le savais/Je le sais.
 Wakateru  Je sais/J'ai compris.
 Watashi wa anata wo korosu  Je vais te tuer/Je te tuerai.
 Yamete kudasai  Arrêtez s'il vous plaît.
 Yamete !  Arrêtez ! Arrête !
 Yamero ! → Arrête !
 Yatta ! → Youpie/super/génial !
 Yokatta ! → Ouf/Dieu soit loué/Heureusement !
 Zetai ni ierusenai  Je ne lui pardonnerai jamais, c'est impardonnable
 ...ga oshi  Je veux...
 Anata wa doko ?  Où es-tu ?/Où êtes-vous ? (Familier/Courant)
 Doko ?  Où t'es ? (Familier)
 Doko ikku no ? → Où vas-tu ?
 Watashi wa kokoni  Je suis ici.
 Watashi wa kokoni desu  Je suis ici.
 Koko/Kokoni  Ici.
 Honto desu ka ?  Vraiment ?
 Sore wa nan desu ka ?  Qu'est ce que c'est que ça ?
 Sore wa nani ?  C'est quoi ?
 Nani ?  Quoi ?
 Nan de kore ?/Nani kore ?/Nani sore ?  C'est quoi, ça ?
 Nan da yo !?  De quoi !?
 [Anata] wa ?  Et [toi] ? (On peut remplacer le «Anata» par n'importe quel mot, comme un prénom, un nom, un surnom ou un truc du genre).
 Dakara... → C'est pourquoi.../C'est parce que...
 Dakedo → Mais/Pourtant.
 Demo → Mais.
 Sore demo → Pourtant.
 Made → Jusqu'à ce que.
 Densha  Train.
 Hoshi → Étoile.
 Kaban → Sac.
 Kami → Cheveux.
 Kao → Visage.
 Kisu → Baiser.
 Kodomo → Enfant.
 Kokoro → C½ur.
 Mizu → Eau.
 Purikura → Photo.
 Seifuku → Uniforme.
 Tomodachi → Ami.
 Yume → Rêve.
 Kakkoi → Classe/Cool.
 Kawaii → Mignon.
 Kurushita  Ça fait peur.
 Kowai ! → Effrayant !
 Uchiki → Timide.
 Ureshi → Content.
 Tanoshii → Sympa/Amusant.
 Yasashii → Gentil.
 Kisu → Embrasser.
 Oboeteru → Se souvenir.
 Shinjiteru → Croire.
 Shiteru → Savoir.
 Taberu → Manger.
 Yurusu → Pardonner.

Remix from Lucy-28

Tags : Japonais